Girondins

La réaction des Ultramarines après le départ de King Street

par
Un groupe mythique de supporters bordelais exige un changement de président

Groupe historique de supporters des Girondins de Bordeaux, le collectif Ultramarines 1987 a réagi au départ du club de l'actionnaire majoritaire King Street. Les ultras portent deux réclamations, la préparation par King Street d'une succession viable pour l'avenir, et la démission du président Frédéric Longuépée.

"Ce ne sera pas faute de l'avoir dit, écrit, répété, chanté, hurlé. À l'heure où nous écrivons ces lignes, deux éléments cruciaux : - Le départ immédiat et sans délai de Frédéric Longuépée - Que King Street travaille dans les heures à venir à une cession du club saine et durable" communique donc le groupe.