Girondins par

Costil adresse un message aux supporters bordelais

Commentaire(s)
Benoît Costil, le gardien de but des Girondins de Bordeaux.

À l'issue de la défaite concédée hier soir face au Genoa (2-3, résumé), en amical, Benoît Costil (32 ans) s'est arrêté en zone mixte. L'occasion pour le gardien de but des Marine-et-Blanc de revenir sur la préparation estivale de son équipe. "On joue les matchs pour gagner, que ce soit en compétition ou dans les matchs amicaux. C'est toujours plus plaisant de gagner. Est-ce que ça nous inquiète ? Non. On a eu une préparation un peu spéciale par rapport à ce qu'on a pu connaître auparavant, avec beaucoup de voyages et deux stages rapprochés. Il y a eu de la fatigue. Ça fait du bien de rentrer sur Bordeaux et de retrouver son rythme", a-t-il assuré devant les journalistes, et de poursuivre : "Je crois que les résultats n'ont pas de signification importante. On travaille bien, très bien, avec un groupe qui affiche le bon état d'esprit, et qui sait qu'il doit progresser."

À quelques jours de la reprise de la Ligue 1, le dernier rempart des Girondins de Bordeaux se veut donc résolument confiant : "Je suis plutôt optimiste, désolé pour les pessimistes. On doit progresser partout, mais aussi défensivement, il faut que moi aussi je fasse les arrêts. Je n’en ai pas fait beaucoup lors des matchs de préparation. Il y a des progrès à faire et des automatismes à retrouver en défense. On doit faire mieux individuellement sur certaines parties du match", a-t-il reconnu, avant de conclure avec un message pour les fidèles supporters aquitains : "Je ne vais par leur promettre l'impossible. Juste leur promettre qu'on travaille bien, qu'on a un groupe bien avec des mecs biens, qui veulent donner le meilleur pour le club. On espère retrouver une alchimie positive entre les joueurs et les supporters et vice versa. Que les supporters se retrouvent dans une équipe qui donne tout sur le terrain. Évidemment, ce que les gens demandent, comme nous, c'est de gagner des matchs."