Girondins par

Bedouet : "on ne peut pas se permettre de faire n'importe quoi"

Commentaire(s)
Bedouet envoie un message à Karamoh

Présent en conférence de presse ce jeudi, à 48 heures du match face à Paris, Éric Bedouet, l'entraîneur des Girondins de Bordeaux, a été interrogé sur le cas Yann Karamoh. L'attaquant français, mis à pied à titre conservatoire par le club au scapulaire après une altercation avec Patrick Colleter, a été rappelé à l'ordre par le technicien. 

"C’est une décision qui a été prise par le club, moi je n’en parle pas. Ce n’est pas la peine de parler, on est à Bordeaux on ne peut pas se permettre de faire n’importe quoi, on doit avoir beaucoup d’estime pour ce club, c’est un grand club. Tout le monde sait que Yann c’est un bon joueur, mais je pense que les propriétaires visaient un geste fort" explique-t-il. "On sent que depuis quelque temps il faut respecter le club, l’histoire, on doit faire attention aux comportements des uns et des autres. C’est une ligne directrice très forte. Cela ne concerne pas seulement Yann, cela concerne tout le monde au club". 

Commentaire(s)