Girondins

Valentin Vada entrevoit le bout du tunnel

Valentin Vada veut renaitre de ses cendres

Titulaire hier après-midi sur la pelouse du Stade de la Mosson, Valentin Vada a amplement participé au succès des Girondins face au MHSC (1-3). Et l'Argentin n'a pas boudé son plaisir de retrouver les terrains.

Depuis l'arrivée de Gustavo Poyet à Bordeaux, le 20 janvier dernier, Valentin Vada n'a pas eu beaucoup d'occasions de montrer ses qualités. Avant le déplacement à Montpellier hier, le milieu argentin de 22 ans n'était apparu qu'à 3 reprises pour une seule titularisation et 93 minutes de temps de jeu au total. Mais le natif de Guadalupe a profité du soleil de l'Hérault pour retrouver du temps de jeu et montrer qu'il s'accrochait. 

Sorti avant les dix dernières minutes car "ça commençait à tirer", le Bordelais, qui avait réussit 87% de ses passes, a évoqué son manque de rythme en zone-mixte, avant de faire un point sur sa situation. "Quand on joue peu, il y a un moment où le manque de rythme se fait sentir" glisse-t-il. "Je ne renonce pas, je m’accroche, je travaille pour moi. J’essaie de donner le maximum pour avoir une chance de jouer. Et dès que je joue, j’essaie de répondre présent".

Conscient de ses difficultés, Vada compte s'appuyer sur son amour pour le maillot girondins pour retrouver toutes ses qualités. Quand tu ne joues pas, tu te poses plein de questions. Mais j’aime Bordeaux, c’est mon club de cœur. Je veux vraiment avoir une place de titulaire et amener Bordeaux à un classement européen car on n’est pas à notre place". L'Argentin pourra-t-il devenir l'homme clé de cette fin de saison bordelaise ?